Je suis très ouverte côté sexe, et en plus de mes vidéos et photos coquines, j’ai d’autres anecdotes à partager. Certes, vous vouez demander comment je suis côté sexe anal ? Maintenant, je vais tout vous dévoiler !

Le sexe anal : Pas très friande au début

J’aime expérimenter des choses en matière de sexe. Pour ce faire, j’ai multiplié les conquêtes et les jeux sexuels afin de satisfaire ceux qui me regardent sur la cam sex. Côté sodomie, j’étais réticente au début, mais depuis que j’ai rencontré un mec endurant à queue moyenne, je me suis laissé faire. Il a une façon à lui de faire la sodomie, car avant l’acte, il me fait toujours un lavement et la fraicheur de l’eau dans mon trou de cul me procure un plaisir immense et une excitation optimale qui me fait souvent jouir quand je titille mon clitoris. À force de me faire baiser dans le cul, la queue ne me suffisait plus, et je commençais à introduire des trucs plus gros dans mon anus.

Une baise extrême : le fist anal

Lors de nos ébats, on multipliait les trucs coquins, particulièrement les doubles pénétrations, là où on essayait d’introduire des objets de plus en plus gros dans mon cul. Avec un véritable amateur anal, ce mec est obsédé par mon cul et tout en me baisant dans la chatte, il commençait il commençait par me mettre des doigts dans le cul en faisant des va et viens. Cela me procurait de véritables plaisirs jusqu’au moment où j’ai senti quelque chose d’assez gros qui me déchirait le cul. Avec des légers va et viens, j’ai senti que c’était toute sa main. Cela me faisait mal, tout en m’apportant une excitation optimale. On a retenté l’expérience plus tard, et pour la réussir, il devait lubrifier mon trou de cul après le lavement. Une expérience inoubliable surtout pour la première fois que je ne risque jamais d’oublier.